Diplômé d’une Maitrise de Droit privé, François Scellier a débuté sa carrière dans l’administration fiscale, avant de devenir Chargé de mission au Cabinet du ministre des Collectivités locales. Il a exercé ensuite les fonctions de Directeur départemental adjoint des impôts, et de Directeur Divisionnaire.

Elu Maire de la ville de Saint-Gratien (Val d’Oise) en 1983, il sera également élu Président du Conseil général du Val d’Oise en 1997, et exercera cette fonction jusqu’en 2008. Il est 1er Vice-Président du Conseil général du Val d’Oise, chargé du développement économique, de l’emploi et des nouvelles technologies des télécommunications, membre de la Commission permanente du Conseil général depuis 2011. Il préside le Comité d’Expansion Economique du Val d’Oise (CEEVO), l’Agence de Développement Economique du département, ainsi que l’ACCET – Val d’Oise Technopole, réseau de pépinières d’entreprises du Val d’Oise.

Il a été élu député à l’Assemblée nationale française le 16 juin 2002, pour la XIIe législature (2002-2007), dans la sixième circonscription du Val-d'Oise. Membre du Parti radical, il fait partie du groupe Union pour un Mouvement Populaire (UMP). Il a été réélu Député en 2007, puis en 2012.

A l’Assemblée Nationale, il est membre de la Commission des Affaires étrangères, membre de la délégation aux Outre-mer et de la Section française de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie. Il est membre du conseil d’administration de l’Agence Nationale de l’habitat et du comité des Finances locales. Il est à l'origine d’un texte législatif majeur adopté fin décembre 2008, élaborant un dispositif d’aide à l’investissement locatif, dit « Loi Scellier ».

le-programme PDF-programme

 

les-enjeux